fermer la fenêtre
Cuiller à fard en forme d'oryx
 
Os
Nouvel Empire, XVIIIe dynastie, vers 1400-1300 avant J.-C.
L. 8,5 ; l. 2,5 ; P. 0,8 cm
Dépôt de l'Institut d'égyptologie Victor-Loret de Lyon en 1988
Inv. G 17
 
Egypte
Cuiller à fard en forme d'oryx

L'animal entravé - l'oryx en particulier - est un thème fréquemment utilisé pour la confection d'objets de toilette à la XVIIIe dynastie, sous le règne d'Amenhotep III et de ses successeurs.

La forme allongée de la cuiller adopte celle de l'os dans lequel l'objet a été taillé. L'animal est figuré couché sur le flanc, les pattes ligotées sous le ventre. L'artisan s'est appliqué à soigner les détails anatomiques, comme les longues cornes, les oreilles poilues, les côtes, la petite queue, les fins sabots ou encore la corde liant les pattes. La tête est finement sculptée sur les deux faces. La gueule ouverte, dont la langue a probablement disparu, laisse deviner le meuglement de détresse de l'animal qui voit venir la mort.

Au revers, le cuilleron, creusé dans la partie arrondie du corps de l'animal, servait à préparer un onguent gras, probablement un fard antiseptique pour les yeux.

 
imprimer