Logo pour impression
 
Héliopolis (?)
Epoque romaine, 100-120 après J.-C.
Plâtre doré et incrustation
H. 25 ; L. 16 ; P. 16,5 cm
Acquis en 1835
Inv. H 1281
 
Egypte
Masque funéraire

Ce splendide masque en plâtre doré reposait jadis sur la momie d'une dame égyptienne inhumée sous les empereurs romains Trajan ou Hadrien. La tradition pharaonique marque alors toujours fortement les rites mortuaires. On reconnaît le caractère ancestral du masque funéraire dans la couche de stuc doré de la chair et l'incrustation des yeux en pâte de verre qui animent intensément le visage. D'autres éléments en cartonnage - parure de poitrine, parure de jambes et boîte pour les pieds - devaient également recouvrir le dernier linceul. Le modèle est celui d'une patricienne romaine arborant une impressionnante coiffure de bouclettes postiches maintenues par un turban, à la mode sous les empereurs flaviens (69-96 après J.-C.) et Trajan (98-117 après J.-C.). Ce type de masque funéraire, dont le musée conserve plusieurs modèles, était réservé à une élite fortunée.