Logo pour impression
 
Ancien Empire, IVe-Ve dynasties, vers 2620-2350 avant J.-C.
Calcaire anciennement polychrome
H. 36,5 ; l. 23 ; P. 19 cm
Ancien cabinet de la Ville
Inv. H 1724
 
Egypte
Couple anonyme

Sous l'Ancien Empire, des sculptures représentant un ou des membres de la famille étaient placées dans la chapelle funéraire au-dessus de la tombe. Ces groupes familiaux célébraient une valeur essentielle de la société égyptienne basée sur la cellule familiale et le couple en particulier. Ici, de manière conventionnelle, la femme est assise à la gauche de son mari, dont elle enlace tendrement les épaules. Elle porte une robe-fourreau et une perruque mi-longue divisée par une raie médiane, lui un pagne court et une perruque bouclée. L'expression des visages figés dans une éternelle jeunesse anime les personnages, malgré la facture stéréotypée. D'infimes restes de polychromie attestent que la sculpture était autrefois peinte. Image d'un bonheur terrestre accompli, ce type de statues visait à perpétuer cette félicité dans l'au-delà.

Ce couple s'inscrit dans la tradition de la sculpture des IVe et Ve dynasties, époque où le développement de l'administration - et donc des fonctionnaires - tend à généraliser et standardiser des modèles jusqu'alors réservés à une élite.