Logo pour impression
Autres vues :
Arvernes (Massif Central)
Frappé en 52 avant J.-C. Guerre des Gaules
Or
D. 1,9 cm
Don du Cardinal de Bonald en 1867
Inv. X-650
 
Nationales / Internationales
Statère de Vercingétorix

Tête bouclée à gauche / cheval galopant à droite sous un croissant et sur une amphore.

Lorsque Jules César entreprend la conquête des Gaules en 58 avant notre ère, la plupart des Celtes possèdent leur propre monnayage. L'absence de sources historiques - notamment épigraphiques - rend aléatoire l'attribution des séries monétaires gauloises à un peuple donné. Seule la découverte in situ de nouveaux exemplaires permet de définir leurs zones de dispersion. Parfois, un certain nombre de monnaies sont accompagnées d'une légende monétaire qui précise le nom du prince émetteur.

Pour les monnaies contemporaines des guerres des Gaules, l'identification est possible grâce aux récits de César, qui mentionnent les noms des principaux chefs gaulois qu'il fut amené à rencontrer ou à combattre.

Le plus célèbre exemple est le rare statère arverne en or au nom de Vercingétorix. Il proviendrait du trésor de Pionsat, découvert en 1852 dans le Puy-de-Dôme.