Logo pour impression
 
Méditerranée orientale (?)
Seconde moitié du VIe siècle
Ivoire d'éléphant gravé et sculpté
H. 19 ; L. 11,2 cm
Acquis en 1886
Inv. D 313
 
Moyen-Age
Le Baptême du Christ

Cette plaque en ivoire est occupée sur toute sa hauteur par un saint Jean baptisant le Christ. Debout, un pied appuyé sur un rocher, le Précurseur pose la main sur la tête de Jésus, représenté à plus petite échelle sous les traits d'un jeune homme dénudé et légèrement déhanché, sur lequel descend une colombe. Cette représentation du Christ, semblable à celle d'un dieu païen, trahit l'influence de modèles antiques dans l'art byzantin. Entre les pieds du saint se tient une allégorie du Jourdain, reconnaissable à son vase renversé. La lune et le soleil, également personnifiés, encadrent la scène.

La plaque devait figurer au centre du dispositif ornemental d'un plat de reliure composé de cinq éléments. Le travail de l'ivoire - ou tabletterie - occupe une place importante dans les arts précieux. Des ateliers établis à Constantinople, en Syrie et à Alexandrie travaillaient l'ivoire d'éléphant importé d'Afrique ou d'Orient.