fermer la fenêtre
Dernières paroles de l'empereur Marc Aurèle

Commentaires

Le premier mérite d'un tableau est d'être une fête pour l'oeil
Eugène Delacroix














 
imprimer