fermer la fenêtre
L'ancien quartier de la Pêcherie à Lyon
 
1795
Huile sur bois
H. 29 ; L. 50 cm
Legs Paul Grand en 1891
Inv. B 486
 
XIXe siècle
Jean-Michel Grobon
[Lyon, 1770 - Lyon, 1853]
L'ancien quartier de la Pêcherie à Lyon

Ce petit tableau décrit avec une précision un quartier de Lyon que l'artiste connaissait bien. Aucun pavé de la place de la Feuillée, au premier plan, aucun détail des façades aux enseignes peintes à demi effacées ne semblent oubliés. Dans le lointain se profile le quartier d'Ainay, derrière l'ancien pont du Change sur la Saône. La délicatesse du coloris et l'aspect émaillé de la touche ajoutent encore à la vie qui émane de cette vue baignée de la lumière mordorée d'une fin de de matinée. Par son attention aux détails et à l'instant, Grobon transforme ce lieu ordinaire en un site pittoresque. Sans le savoir, il confère l'éternité à ce simple quartier. Car, près de trente ans plus tard, la grosse maison du bord de l'eau, dominée par la tour carrée de son escalier, est détruite et la rue traversée d'un rayon de soleil devient le quai de la Pêcherie. Le tableau acquiert alors un indéniable intérêt documentaire.

Ce panneau est représentatif de la première manière de Grobon, le principal inspirateur de l'Ecole lyonnaise de peinture qui verra le jour au début du XIXe siècle. Influencé par les peintres hollandais du XVIIe siècle qu'il découvre chez les collectionneurs lyonnais, il est le premier peintre qui se soit attaché à faire de sa ville natale le motif de ses principales oeuvres.

 
imprimer