Logo pour impression
 
Huile sur toile
H. 59 ; L. 115 cm
Acquis en 1904
Inv. B 684
 
XIXe siècle
Honoré Daumier
[Marseille, 1808 - Valmondois, 1879]
Passants

Prise dans le mouvement de la vie urbaine, une foule anonyme se presse sur un trottoir parisien, entre des façades et un arbre à peine esquissés. Dans un riche camaïeu brun de vêtements et de chapeaux, quelques visages, puissamment modelés par la lumière, regardent le spectateur. Sur la droite, la figure de dos, habillée de blanc et coiffée d'un bonnet, paraît presque fantomatique.

Principalement connu pour son talent de lithographe, Honoré Daumier fut aussi peintre et sculpteur. En peinture, le thème des Passants est traité trois fois par l'artiste. La version de Lyon, non datée comme les autres, est la plus aboutie.

L'artiste utilise ici un format en longueur qui lui permet de dérouler en frise sa composition. Ces physionomies fermées, presque inquiétantes, ne sont pas sans rapport avec les personnages que Daumier modèle sans concession dans la terre. On pense notamment aux petits bustes des Célébrités du Juste milieu dont le musée de Lyon conserve une série en bronze et qui caricaturent sans concessions les personnages influents de son temps.

La spontanéité de la facture, renforcée par l'aspect inachevé du tableau, transfigure la banalité de cette scène de rue. Comme une scène de la commedia dell'arte, c'est un fragment d'humanité qu'il nous montre ici, en une vision sombre.