Logo pour impression
Autres vues :
Vers 1658-1660
Huile sur toile
H. 51 ; L. 38 cm
Acquis en 1820
Inv. A 109
 
XVIIe siècle
Gérard Terborch le Jeune
[Zwolle, 1617 - Deventer, 1681]
Dame lisant une lettre devant un messager

Un commissionnaire vient d'apporter une lettre à une jeune femme ; villageois ou paysan, il est vêtu d'habits simples auxquels le foulard blanc noué autour du cou apporte une note d'élégance. Il porte sa besace en bandoulière et une serpette au cou, il a enlevé son chapeau à larges bords et, tenant fermement son bâton, observe fixement la jeune femme. Solidement campé, silencieux, il attend la réponse à donner à l'expéditeur. La femme porte une longue jupe grise ornée de dentelle noire et un manteau de lit de velours bleu bordé d'hermine ; sa coiffe nouée sous le menton laisse échapper des boucles blondes. Plongée dans sa lecture, elle esquisse un léger sourire. Est-ce le billet d'un amant ? Le motif de la lettre écrite ou lue est dans la peinture hollandaise du XVIIe siècle toujours en relation avec quelque histoire d'amour. On peut supposer qu'un pendant de cette toile figurait un jeune homme écrivant.

Terborch, inscrit en 1635 à la guilde de Haarlem, mena une vie errante avant de s'installer en 1654 à Deventer, se spécialisant alors dans la scène d'intérieur galante. Dans cette toile exécutée vers 1658, on notera la sobriété dans l'anecdote et la simplicité de l'intérieur bourgeois élégant mais meublé sans ostentation. Seuls tranchent sur le camaïeu de bruns et de gris, balayé de subtiles nuances de lumières, quelques touches de blanc, de bleu et de rouge.