fermer la fenêtre
La Lumière du monde

Commentaires

"J’aime la peinture du XVIIIe siècle pour sa sensualité. Dans ce tableau de François Boucher, la composition et les lignes de force font penser à un berceau. Tout est fait pour évoquer la tendresse et la douceur maternelles…"
Rébecca Duffeix - Chargée du service images - Lyon - 09-02-2012














 
imprimer