fermer la fenêtre
La Cathédrale

Commentaires

"Je m’arrête parfois devant cette peinture, austère et silencieuse, où le geste de l’artiste donne à la matière un caractère à la fois impénétrable et lumineux. Et parfois je sens que le temps ici s’est arrêté, brusquement."
Muriel Charrière - médiatrice-conférencière - Lyon - 09-03-2012

Quand la lumière glisse, la cathédrale s'embrase et les couleurs blanches semblent tour à tour glaciers et miroirs. Antoinette.














 
imprimer