Logo pour impression

La donation André Dubois

12 mars - 14 juin 2014
Salle 200 - 2e étage du musée, entrée des collections XXe

Cette présentation rend hommage à la générosité du collectionneur lyonnais André Dubois (1931-2004) qui consentit au musée des Beaux-Arts de Lyon un legs venant enrichir considérablement ses collections d'art moderne. Avec plus de vingt-quatre peintures et vingt-sept œuvres graphiques, le musée possède l'ensemble le plus complet dans les collections publiques françaises d'œuvres d'Albert Gleizes et de ses disciples.

Après une formation artistique à Lyon et à Bourges, André Dubois rencontre en 1951 les peintres Albert Gleizes et Juliette Roche-Gleizes. L'année suivante, il séjourne à Moly-Sabata (Isère), sur les bords du Rhône, siège d’une confraternité d'artistes réunie par Gleizes en 1927. La fréquentation directe de cette communauté fait d’André Dubois un véritable « connaisseur » de leur art, un « œil » au sens le plus fort du terme. Au début des années 1970, il devient ainsi l’un des rares spécialistes français d'Albert Gleizes et de ses disciples Robert Pouyaud, Jean Chevalier, Paul Regny ou encore Andrée Le Coultre, qu’il collectionne assidûment.

Son goût pour le cubisme et ses héritiers n'empêche cependant pas André Dubois de porter son regard sur d'autres œuvres. L’ensemble légué au musée des Beaux-Arts de Lyon témoigne du goût et des centres d’intérêt d’un collectionneur peu conventionnel qui fait voisiner les toiles de Gleizes avec celles d’artistes plus marginaux : Christian d'Orgeix, Max Schoendorff, Philippe Dereux, Claude Bellegarde ou Fleury-Joseph Crépin.


Œuvres à découvrir dans la salle 200

André Dubois, Sans titre, 1960 

André Dubois, La grande cascade près de Tlemcen, vers 1960

Phillipe Dereux, Le bouquet de fête, 1967

Phillipe Dereux, L’arbre rouge, 1963

Phillipe Dereux, La rose des vents, 1964

Phillipe Dereux, Les interdictions, 1961

Joseph-Fleury Crépin, Tableau merveilleux, 1948

Joseph-Fleury Crépin, Sans titre (n°227) Composition, 1944

Claude Bellegarde, Histoire de l’œil, 1967

Andrée Le Coultre, La coiffure Composition

Jean Chevalier, Développement mélodique, 1955

Robert Pouyaud, Métaphysique, 1946

Albert Gleizes, Arabesque, 1951

Juliette Roche-Gleizes, Le Porron, 1916

Juliette Roche-Gleizes, Fleurs dans un verre, avant 1920

Albert Gleizes, Terre et ciel, 1935

Albert Gleizes, Figure, 1921

Albert Gleizes, Composition, 1933

Albert Gleizes, Figure dans un arc-en-ciel, 1934

Albert Gleizes, Lumière, 1932

André Dubois, Octogone informel, 1960

Paul Regny, Lenteur, 1964