Étude pour une corrida n° 2

Francis Bacon
[Dublin, 1909 - Madrid, 1992]
1969, huile sur toile, H. 198,3 ; L. 147,5 cm, legs Jacqueline Delubac en 1997
A voir dans la collection XXe du musée

Alors qu’il est à Londres en 1969, Francis Bacon peint trois toiles sur le thème de la corrida, dont la n°2, fut léguée au musée par l’actrice Jacqueline Delubac avec sa très importante collection en 1997.

Cliquer sur l'image pour l'ouvrir dans une nouvelle fenêtre, vous pourrez zoomer dans l’œuvre.

Plusieurs hypothèses ont été émises quand au choix de ce thème par Bacon. Il aurait pu lui être inspiré par son ami, l’écrivain Michel Leiris, auteur d’ouvrages sur la tauromachie ou encore par la volonté de rivaliser avec Picasso, coutumier du thème.

Les trois tableaux - qui furent peut-être conçus comme un tryptique - présentent des compositions très proches où les tons bruns dominent. Ici, dans la plus aboutie des trois, le torero et le taureau sont isolés dans un espace circulaire que l’artiste affectionne tout particulièrement. Les courbes sont d’ailleurs omniprésentes dans cette composition, elles lient le couple formé par l’homme et l’animal, jusqu’à les confondre, et rendent le tournoiement de la bête face aux assauts du torero.

Écoutez le commentaire d’œuvre