Logo pour impression

Musée en partage

Le musée en tant qu’institution culturelle permet à chacun de trouver sa place de citoyen et d’échanger autour d’un patrimoine commun. Depuis 20 ans, le musée s’investit avec les publics du champ social dans la collaboration et l’élaboration commune de projets. Les actions mises en place se nourrissent d’un engagement mutuel, à long terme, où chaque projet s’appuie sur la reconnaissance des compétences et des spécificités de chacun.

Du musée au quartier, du détail à l’œuvre

Exposition hors les murs, du 15 mai au 15 juin 2018. Pôle lecture Terraillon.

Le musée des Beaux-Arts de Lyon poursuit son action auprès des publics éloignés dans le cadre du programme l’Art de l’inclusion, avec une première exposition hors les murs Du musée au quartier, du détail à l’œuvre, présentée au Pôle lecture Terraillon, à Bron, du 15 mai au 15 juin 2018.
Ce projet a été construit en étroite collaboration avec les structures éducatives locales et les acteurs associatifs de Terraillon :
. le Pôle lecture (annexe de la médiathèque Jean Prévost),
. la Bibliothèque de rue d’ATD Quart-monde,
. l’association Arts et Développement Rhône-Alpes,
. l'école maternelle et élémentaire Pierre Cot.

Du musée au quartier, du détail à l’œuvre : Signes, motifs et écritures
Exposition du 15 mai au 15 juin - Pôle lecture Terraillon 62, rue Marcel Bramet à Bron



L’engagement du musée auprès des publics éloignés

Le musée est, depuis de nombreuses années, engagé dans des projets qui s’attachent à ouvrir ses portes au public le plus large, notamment dans le cadre de la charte de coopération culturelle signée par la Ville de Lyon. Une première opération dans le cadre du programme l’Art de l’inclusion avait été menée en 2016 en partenariat avec la Maison de la Danse et la compagnie Stylistik.

Le musée, un lieu de ressources pour des pratiques culturelles croisées
Le projet Du musée au quartier, du détail à l’œuvre est né de la volonté de fédérer les différents partenaires du musée autour de la question du lien entre les enfants, leur famille, le livre et l’œuvre d’art, mais aussi et de manière plus large, autour de la place de l’enfant dans son école, dans son quartier, dans une institution culturelle comme la bibliothèque ou le musée. Construit sur l’interdisciplinarité, ce projet met le musée au centre d’un réseau d’acteurs et de publics et le positionne comme un lieu de ressources pour des pratiques culturelles croisées. Présentant des céramiques d’Iznik et des monnaies romaines frappées en Turquie, le projet cherche à sensibiliser une population éloignée du musée et à favoriser avec elle les liens avec les œuvres.

Élèves, enseignants et familles, parties prenantes au projet
Les élèves (Grande section maternelle, CE1) et enseignants de l’école maternelle et élémentaire Pierre Cot, les familles des élèves de l’école, le public adulte du Pôle lecture Terraillon, les enf ants des ateliers de la Bibliothèque de rue d’ATD Quart-Monde (temps périscolaire) et les enfants et familles des ateliers de rue d’Arts et Développement Rhône-Alpes (pratique artistique hors temps scolaire) sont les principaux participants à ce projet.

Une exposition hors les murs à Bron : une première pour le musée des Beaux-Arts
Depuis 2013, des visites et ateliers organisés dans le quartier de Terraillon ont permis aux enfants et à leur famille de se familiariser avec des reproductions de détails d’œuvres, avant de venir découvrir les œuvres originales au musée. L’exposition au Pôle lecture Terraillon présente des céramiques (fragments et carreaux) représentant des motifs de fleurs et de végétaux, provenant d’Iznik en Turquie et conservées dans le département des Objets d’art. Les monnaies romaines exposées proviennent du médaillier du musée. Cette exposition d’œuvres originales dans un quartier à proximité de Lyon est une action inédite pour le musée.
Elle sera le point central autour duquel les partenaires croiseront différents temps d’actions au musée et hors les murs, autour des thèmes du signe, du motif et de l’écriture : rencontre avec les œuvres, médiations au musée et à la bibliothèque, lectures, pratiques artistiques et plastiques, et restitution des travaux d’enfants sous forme d’une exposition au Pôle lecture et dans l’école Pierre Cot.




Voyage musical – avec la chorale d’ATD Quart Monde

Le projet Voyage musical associe l’activité de la chorale d’ATD Quart Monde et le programme de prêts de détails d’œuvres du musée aux familles d’ATD. A travers une thématique annuelle, les chanteurs sont amenés à la fois à élaborer un nouveau répertoire musical et à sélectionner les œuvres du musée devant lesquelles ils vont chanter. Des détails de ces œuvres sont prêtés pendant l’année aux familles qui le souhaitent, en préparation de la représentation de la chorale au musée. Ce voyage musical permet aux participants de se produire dans un « lieu magique » et de partager avec l’ensemble des visiteurs leur regard singulier sur les collections.