Logo pour impression
 
Thèbes (?)
Nouvel Empire, XXe dynastie, vers 1190-1070 avant J.-C.
Calcaire peint
H. 0,31 ; l. 0,24 : P. 3,6 cm
Entré en 1969
Inv. 1969-141
 
Egypte
Prêtre soutenant la momie du défunt

Ce fragment de paroi de tombe évoque l'un des moments essentiels du rituel funéraire égyptien : le recouvrement symbolique de l'usage des sens avant la mise au tombeau.

Un prêtre, coiffé d'une perruque ondulée et vêtu d'un châle-manteau plissé noué à la taille, soutient une momie, dont la tête est couverte d'une perruque et d'un masque funéraire à barbe postiche. Un cône d'onguents parfume symboliquement leurs têtes. La scène représente la cérémonie de l'ouverture de la bouche censée rendre au défunt les principes vitaux indispensables à sa vie dans l'au-delà, quand, tout en récitant des paroles rituelles, le prêtre va effleurer les yeux, le nez, la bouche et les oreilles de la momie, maintenue debout devant l'entrée de la chapelle funéraire.

La physionomie des personnages, le traitement de la robe et de la perruque sacerdotales sont caractéristiques du style adopté à la fin de l'époque ramesside. La sculpture a conservé sa belle polychromie, en particulier l'ocre rouge des carnations et des textiles, et le bleu des perruques.