Logo pour impression
 
Epoque saïte, XXVIe dynastie, vers 650-525 avant J.-C.
Bronze
H. 32,1 ; l. 8,5 ; 14,3 cm
Ancien cabinet de la Ville
Inv. H 1536
 
Egypte
Isis-Hathor

Isis jouissait d'une vénération particulière des anciens Egyptiens dans son statut de mère d'Horus. Epouse et sœur d'Osiris, elle transmettait à l'enfant l'héritage de la royauté par l'allaitement. A ce titre, elle est assimilée, à l'époque tardive, à la déesse vache Hathor, nourrice divine par excellence.

Cette statuette d'Isis lactans est un bel exemple du renouveau artistique de l'époque saïte.

Horus, à l'origine assis sur les genoux de la déesse, a disparu, mais le geste de la mère est sans équivoque, présentant le sein à l'enfant dont elle soutenait la tête de l'autre main. Isis porte la couronne hathorique, deux cornes de vache enserrant le disque solaire, au-dessus d'une longue perruque couverte d'une dépouille de vautour ornée d'un uræus frontal. D'imperceptibles traces d'or indiquent que les yeux étaient incrustés. Elle est vêtue d'une longue robe moulante et parée d'un large collier-ousekh. Ses pieds reposent sur une base portant une inscription hiéroglyphique symbolique : Isis donne la vie à Bik, fils d'Amenardis.