Logo pour impression

Étienne-Martin

Hommage

25 juin – 16 septembre 2014
Parcours dans la collection du XXe siècle – Deuxième étage du musée                                                                                   Dossier de presse

À l’occasion de l’acquisition de la sculpture Hommage à Brown (1988-1990) grâce à la générosité du Cercle Poussin, à la participation de la Ville de Lyon et du F.R.A.M., le musée des Beaux-Arts rend hommage à Étienne-Martin (Loriol, 1913 – Paris, 1995), figure majeure de la sculpture du XXe siècle. Un parcours ponctuant la collection d’art moderne présente quinze œuvres de l’artiste, issues pour la plupart de donations récentes et de prêts de collectionneurs particuliers.

De La Sauterelle (1933), grand nu emblématique des années de formation, à Ecce Homo (1993), l’œuvre de l’artiste est représenté dans toute son étendue chronologique. Il témoigne, sculpture après sculpture, des enjeux de son temps, érigeant en 1945 une Pietà en écho à la libération des camps, opposant en 1983 la petite forme ludique du Nautilus à la course généralisée à l’armement, ou investissant l’espace public avec des sculptures abstraites et des éléments d’architecture.

Récompensé par de nombreux prix nationaux et internationaux, Étienne-Martin s’inscrit dans l’histoire de l’art du 20e siècle par la liberté dévolue au matériau employé et par la diversité de ses inspirations : ainsi, Hommage à Brown, acquis récemment par le musée des Beaux-Arts de Lyon, grâce au mécénat du Cercle Poussin, associe la forme d’un totem, empruntée à d’autres civilisations, à des surfaces peintes caractéristiques de la sculpture moderne, de Gaston Chaissac à Georg Baselitz. Dans le parcours est également présentée une œuvre de James-Jacques Brown, en écho à Hommage à Brown : Étienne-Martin ou le génie écrasant les envieux, les âmes et la médiocrité. L’œuvre est un hommage fantasmé de Brown à Étienne-Martin, qui avait découvert et soutenu son travail dès les années 1950 et qui fut l’un de ses amis les plus proches.

Le prêt de quelques-uns des dessins diagrammatiques d’Étienne-Martin, conçus comme les pages d’un livre, fascinants par leur format, par leur complexité, complète ce parcours qui fait suite à l’exposition L’Atelier d’Étienne-Martin , présentée au musée du 22 octobre 2011 au 23 janvier 2012. Les œuvres du parcours consacré à Étienne-Martin sont exposées dans les différentes salles de la collection d’art moderne.


Tarif : Le billet d’entrée au musée donne accès au parcours consacré à Étienne-Martin 7€ / 4€ / gratuit
Horaires d’ouverture : De 10h à 18h, vendredi de 10h30 à 18h. Musée fermé le mardi et les jours fériés.