Vase tourbillons

Information sur l’artiste
René Lalique [Ay, 1860 - Paris, 1945]

Date de l’œuvre
1926
René Lalique, Vase : Tourbillons,1926.
René Lalique,
Vase : Tourbillons, 1926.
Image © Lyon MBA - Photo Alain Basset
Contenu

Ce vase constitue un remarquable exemple du style Art Déco dont René Lalique fut dans le domaine du verre l'un des principaux représentants. Dans la production très diverse de Lalique, le modèle végétal est souvent stylisé dans un esprit de clarté et de géométrie dont le modernisme tempéré ne pouvait heurter. Dérivées de la ronce, les volutes en fort relief confèrent une dimension quasi sculpturale à ce vase, qui constitue aussi une prouesse technique.

 

Les spectaculaires différences d'épaisseurs du verre ne nécessitaient pas moins de trois jours de recuit dégressif. Le décor émaillé, rarement aussi présent, nécessitait une cuisson supplémentaire. Auparavant, la forme avait été obtenue par le procédé moulé-pressé : le verre en fusion est placé dans un moule sur lequel un contre-moule abaissé à l'aide d'un piston refoule le verre dans les creux.

 

C'est volontairement que Lalique a laissé apparentes les coutures qui se sont formées aux endroits où les différentes parties du moule se rejoignaient. Avec ce vase exceptionnel, l'un des plus coûteux du catalogue Lalique de l'époque, l'artiste prouve qu'une production industrielle de série peut approcher une qualité de type artisanal.

Artwork description
Description de l’œuvre

1926
Verre moulé-pressé et émaillé
H. 20, 3 ; D. 19 cm
Don de l'artiste, 1928
Inv. E 636-a