Entreprises mécènes de projets

facade musée nuit
Contenu gauche
Le mécénat s’applique à tous les projets du musée : acquisitions, restaurations, expositions, éditions, actions en faveur des publics éloignés.

1/ éditions

Après le catalogue raisonné des peintures françaises du XVe au XVIIIe siècle, des sculptures du XVIIe au XXe siècle, le musée réalisera le catalogue raisonné des collections des arts de l’Islam.

Rejoignez

La Fondation de l’Olivier, Archipolis, Hodas, Hudson Capital Management, P.R.I.S.M.E, Roosevelt Gestion Privée, RSM France, Via Juris

2/ action publics éloignés

Création d’un parcours pour des malades d’Alzheimer et leurs accompagnants
Donner accès à l’art, stimuler leurs capacités sensorielles et intellectuelles, tel est l’enjeu de ce parcours spécifique que le musée à créer et renouvelle chaque année.

Rejoignez

La Fondation Swiss Life

Création d’un parcours olfactif dans les collections, de l’Égypte à Pierre Soulages.
Merci à la Maison de création Givaudan

Maquette Tactile

Après l’exposition L’art et la matière. Prière de toucher, le musée va plus loin dans sa démarche d’accessibilité pour tous, avec la réalisation et l’installation d’une maquette 3D tactile en libre accès. Basée sur l’expérience des personnes déficientes visuelles, la maquette est un outil de découverte du bâtiment et d’accès aux collections et expositions. Le musée sollicite tous ceux qui souhaitent s’associer à cette démarche citoyenne, par le biais d’une souscription publique.

Afin de compléter la première partie du projet financée par une souscription publique le musée recherche de nouveaux partenaires.

Contenu droite
Joseph Cornell, hotel andromeda 1954
Joseph Cornell,
Hotel Andromeda, 1954
© ADAGP, Paris, 2020. Image © Lyon MBA - Photo Alain Basset

3/ expositions 

Hippolyte, Paul et Auguste Flandrin novembre 2020 
Trois frères qui comptent parmi les peintres les plus importants originaires de la Ville au XIXe siècle.

4/ Restaurations

Deux broderies attribuées à un atelier sino-portugais de Macao La mort de Polydor et La vengeance d’Hécube
Dim. H. 3,70 m L. 5 m

Ces tentures inspirées de l’Illiade, célèbre poème grec attribué à Homère, appartiennent à une série de sept pièces qui formaient un décor continu.
L’interprétation des armoiries placées aux angles des tapisseries appartiendraient à un gouverneur de Macao, enclave portugaise du sud de la Chine, et dateraient les broderies du début du XVIIe siècle. La restauration doit porter sur deux altérations majeures : un état d’usure avancée des empiècements de satin de soie et un éclatement des fils métalliques.


Contact : Tél. 04 78 38 57 58  ou mecenat@mba-lyon.fr