Retour à la programmation #Exposition archivée

Hommage à Jacques Truphémus

Exposition-dossier 17 février - 23 avril 2018
truphémus
Introduction

34 œuvres à découvrir ainsi qu'une sélection de photos noir & blanc

Dès son plus jeune âge, Jacques Truphémus fréquente le musée de Grenoble et le musée des Beaux-Arts de Lyon où il est marqué notamment par les œuvres de Jean-Baptiste Camille Corot, Eugène Delacroix, Honoré Daumier, Édouard Manet et Pierre Bonnard...

En 1941, il entre à l’École des Beaux-Arts de Lyon, aux côtés d’André Cottavoz et de Jean Fusaro. Ses premières oeuvres, paysages et natures mortes, témoignent d’une sensibilité particulière pour la lumière qu’il traduit par une peinture matiériste et colorée. À partir de 1970, influencé notamment par son voyage au Japon, son travail évolue vers un dépouillement comme le montre la série des cafés. C’est autour de ce thème représenté dans les collections par Au Café (1975) que le musée des Beaux-Arts rend hommage au peintre suite à sa disparition en 2017.

Du 17 février 2018 au 23 avril 2018
Tarif

Projections de films

Samedi 21 avril à 14h30 - auditorium du musée :
. Michel Van Zèle : Jacques Truphémus, peintre de l’impalpable, 1993 (durée 52 minutes)
. Martine Tallet et François Ribière : L’atelier de Jacques Truphémus, 2016 (durée 13 minutes)

Dimanche 22 avril à 14h30 - auditorium du musée :
. Georges Combe : Trois lumières de Truphémus, 2006 (durée 52 minutes)
. Florence Bonnier : Truphémus, 2016 (durée 53 minutes).
 

Soirée d'hommage à Jacques Truphémus

Projections, lectures, témoignages

Lundi 23 avril à 18h30, auditorium du musée
. Extraits de films, lectures de poèmes et témoignages de proches de l’artiste
. En présence des réalisatrices Martine Tallet et Florence Bonnier, des réalisateurs Michel van Zèle et Georges Combe.
. Témoignage de Paul Dini.
. Lecture à deux voix de poèmes d’Yves Bonnefoy par François Montmaneix et Marik Froidefond.

Bloc dossier de l’exposition