Avec l’espace

Information sur l’artiste
Eugène Leroy [Tourcoing, 1910 – Wasquehal (Nord-Pas-de-Calais), 2000]

Date de l’œuvre
1978
leroy
Contenu

Si Eugène Leroy peint, pendant et juste après la Seconde Guerre mondiale, beaucoup de scènes bibliques, dans les années 1960, il épure son œuvre de tout sujet narratif et peint têtes, paysages, nus et couples – sujets qui lui permettent néanmoins un dialogue incessant avec les maîtres du passé.

Avec l’espace présente ainsi une figure féminine nue, saisie à mi-corps.En dépit du sujet, le cadrage et le format horizontal de la toile dénotent une conception paysagère de la peinture. La couche picturale épaisse, utilisant une gamme chromatique qui évoque la terre ou les mousses des sous-bois, forme des reliefs s’apparentant à un paysage. Il est difficile de déceler au premier regard le motif peint : toute la surface est traitée de la même manière, la peinture formant comme une sédimentation de matière. L’artiste s’exprime ainsi sur sa pratique : « Tout ce que j’ai jamais essayé en peinture, c’est d’arriver à cela, à une espèce d’absence presque, pour que la peinture soit totalement elle-même » ; « J’aurais eu tendance à être un marécage. Toute ma vie j’ai rêvé de devenir tout doucement, un clair ruisseau » : l’image de la sédimentation, propre au système écologique du marécage et à la pratique de l’artiste, rappelle celle du flux, du temps qui passe et explicitent le cœur de l’œuvre de Leroy.

Peintre de la lumière, comme le furent les grands maîtres du Nord qu’il a beaucoup regardés – Rembrandt, Hugo van der Goes - Eugène Leroy joue avec des effets de contre-jour et va « chercher la lumière du fond ».

leroy
leroy
Prise de vue en lumière rasante, de coté
Prise de vue en lumière rasante, de coté
Prise de vue en lumière rasante, de coté
Descriptif de l'œuvre
Description de l’œuvre

1978
Huile sur toile
H. 114 ; L. 195 cm
Inv. 2016.17.1
Don d’Isabelle et Bruno Mory en 2016
© ADAGP 2020

Image © Lyon MBA – Photo Martial Couderette